Zèbre ou pas Zèbre?

Zèbre ou pas Zèbre, Être une femme zèbre au travail

Etre une femme au travail, ce n’est pas toujours évident, tout le monde est bien au clair avec les différences salariales, les différences de traitement, la nécessité de s’adapter au système, d’avoir l’impression de devoir tout accepter de peur de perdre sa place ou d’être mise au placard. Les femmes peuvent se viriliser, comme on dit dans le jargon, pour être acceptées ou du moins entendues dans un monde d’hommes. Elles ont toujours besoin de prouver leur légitimité, de gagner leur place. Comme si simplement le fait d’être là et de travailler n’était pas suffisant.
Alors, imagine-toi, la femme zèbre, les défis qu’elle a à affronter en plus….

Qu’est-ce qu’une femme zèbre ? Retour aux fondamentaux.

Si l’on schématise, la femme zèbre est dans l’hyper :
Hypersensibilité & HyperIntelligence

De nombreuses femmes ne sont pas au clair avec ces traits qui les font différentes des autres. Tout au plus, elles se sentent en décalage avec le reste du monde mais elles n’arrivent pas à mettre de mots dessus. C’est un ressenti parfois corporel, ou une batterie de questionnements incessants qui tournent en boucle dans leur tête. La femme zèbre ressent les choses très fortement, que ce soit au niveau intellectuel, au niveau émotionnel, ou au niveau sensoriel.

Et au travail alors ?

La femme zèbre est perfectionniste, lucide et elle a peur de l’échec. Son intelligence est qualitativement différente.

Elle peut avoir tendance par peur de l’ennui à se saturer d’activités ou bien à ne rien faire parce qu’elle reste sur le pas de la porte à se poser toutes ces questions. Elle oscille donc entre l’ennui et le burn-out.

Dans ses relations aux autres, elle ne saisit pas toujours les sous-entendus, le second degré, ce qui peut la mettre en difficulté. Elle aime quand les choses sont claires et qu’il n’y a pas à tergiverser. Elle cherche à comprendre les gens et les situations, ce qui fait que son rythme et sa temporalité peuvent être différents. Elle est vive donc elle peut comprendre rapidement de quoi il retourne. Ou bien se noyer dans des détails qui lui font perdre de vue la question initiale.

Du fait de l’acuité de ses sens, elle peut saisir des subtilités auxquelles les autres n’auront même pas prêté attention.

De plus, la femme zèbre est très émotive, elle peut passer d’une émotion à l’autre rapidement et les montrer, ce qui n’est pas habituel dans notre société. Elle est empathique. Et elle ressent l’injustice fortement.

De part ces spécificités, elle peut se sentir incomprise, se replier sur elle et manquer d’estime d’elle-même.

Ainsi, qui elle est ne colle pas forcément avec l’image que la société a d’elle. Son parcours scolaire et professionnel peut être chaotique.

Que faire de tout cela ?

A première vue, ces caractéristiques ne sont pas évidentes à vivre dans la vie et le quotidien de ces femmes.

Ce qui est sans doute le plus périlleux est de ne pas se rendre compte, de ne pas avoir pris conscience de cette différence ou encore de ne pas l’avoir encore acceptée.

Et comme je le dis souvent, mon leitmotiv, je suis intimement persuadée que la clé que pour être heureuse au travail est de se connaître et de s’accepter pour enfin ! Pouvoir s’aimer !

Etre zèbre n’est ni être mieux ni être moins bien, simplement être différente !

Pour cela, la première étape est de conscientiser cette différence, de voir qui tu es réellement, sans fausse pudeur, sans honte, sans peur… Je sais que ce n’est pas forcément évident et que c’est plus facile à dire qu’à faire. Cependant, cette étape est indispensable sur le chemin du bonheur. Combien de femmes, n’ont-elles pas affirmé un soulagement manifeste après avoir mis des mots sur un état qu’elles ne comprenaient pas !

Parfois, l’accompagnement ou la thérapie sont décriés parce qu’on se demande bien comment la parole pourrait prendre soin. Et pourtant, lorsque l’on saisit cette beauté, cette subtilité, cette magie, on se rend compte que oui, de « simples mots » peuvent changer une vie !
Alors, chère zèbre, tu es belle avec tes rayures, ta différence fait et est ta force, tu es unique et spéciale, et si tu le veux, tu as ce pouvoir de changer le monde ! Alors merci d’être telle que tu es, et merci d’être tout simplement.
Zèbre ou pas Zèbre?

Laisser un commentaire

Pour être au top professionnellement !
Nous respectons votre vie privée.